Une vie pas reluisante des refugiés burundais en Tanzanie.

La situation n’est pas du tout bonne quant à la vie des refugiés de Mutenderi en Tanzanie. Ici les femmes sont les premières concernées par cet état des lieux. Aux alentours de ce camp  des cadavres des femmes  sont retrouvées. A côté de cela comme nos sources le confirment elles sont battues ou violées à l’extérieur du camp. Cela leur arrive quand elles vont chercher du bois  de chauffage ou si elles vont chercher le complément alimentaire quand on connait que ce qui est donné par le PAM ne suffit pas.

Cette situation fait que ces femmes sont enfermées dans le camp car les responsables du camp sont inquietés par cet état des lieux comme le stipule nos informations y provenant. Ce qui selon toujours les mêmes sources, déstabilise ces femmes.

Une information quand même qui est bonne pour ces dernières est qu’une salle d’opération a été ouverte pour les femmes enceintes, ce qui va réduire le taux de mortalité des enfants, continuent les mêmes informations. Car auparavant, ces mères devaient se rendre à l’hôpital de Kibondo en Tanzanie pour y subir une opération chirurgicale, terminent ces sources contactées dans le camp de Mutenderi.

(Visited 12 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *