Camp de Mtendeli : Des violences sexuelles faites aux femmes et la perpétuité des tortures des réfugiés.

Les réfugiés du Camp de Mtendeli sont davantage exposés aux dangers dont les harcèlements sexuels faits aux femmes et les tortures qui se font constatés autour et à  l’intérieur de la majorité des camps de réfugiés de la Tanzanie par les malfaiteurs surnommés « Abisezerano ».

Depuis quelques jours, les réfugiés du Camp de Mtendeli en Tanzanie lancent un cri d’alarme car les informations faisant état au harcèlement sexuels sont devenus de plus en plus nombreuses et ils affirment que trois femmes ont étés violées dans la même nuit.

La situation s’avère très inquiétante  pour ces réfugiés qui disent que ces agresseurs ne sont autres qu’un groupe des malfaiteurs, membres du parti politique FNL de Jack Bigirimana dénommé  « Abisezerano ».Ces derniers  sèment la terreur et racontent aux réfugiés que Dieu leur a donné ce pays et sur ce, ils doivent rentrer par force dans leur pays d’origine si non ils vont subir des agressions terribles.

Une autre nouvelle preuve de la situation épouvantable pour eux est liée aux tortures dont ils font face jour et nuit par ces bandes de criminels d’Abisezerano et un réfugié de ce camp a été  tabassé à mort à son lieu de travail pour n’avoir pas adhéré à leurs opinions politiques.

Il a été par après relâché dans un état  critique et il est jusqu’à maintenant recherché par ces mêmes malfaiteurs pour le tuer. Ils  pointent  du doigt le coordinateur de l’éducation de ce camp d’être en tête de cette bande car il va jusqu’à  obliger  les réfugiés à donner des contributions pour les élections prochaines de 2020 du Burundi.Les mêmes scènes se déroulent dans le camp de Nduta et Nyarugusu en Tanzanie.

Alors que la récente visite des députés de l’EALA avait sur agenda les questions de sécurités et de viols des femmes mais ces réfugiés éprouvent une désolation totale parce que  ces représentants n’ont pas voulu écouter leurs problèmes et plus de quinze femmes ont été violées dix jours après la visite de cette délégation.

 

AUDIO:LE POINT AVEC JEANINE NIJIMBERE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *