Congo: Des écoliers de Mulongwe en grève.

Plus de 217 élèves réfugiés burundais du site de Mulongwe en grève depuis une semaine.

Ces élèves réfugiés burundais de ce site ne veulent pas retourner à l’école comme les informations qui nous parviennent le disent, ils craignent l’insécurité qui prévaut sur le chemin de l’école. Cet état des lieux a été occasionné par la mort d’un de leur collègue, une burundaise élève qui quittait l’école via le chemin nommé Kaseke -Katalukulu.

Selon certains élèves réfugiés qui ont été approchés par la rédaction, ils demandent aux ONG Action Aid et CNR de se pencher sur cette question sécuritaire afin que les choses aillent normalement. A en croire ces écoliers, étudier dans les heures d’après-midi les avantageraient quant au paramètre sécurité.

Rappelons également que les enseignants burundais qui prestent à Kaseke eux aussi ne veulent pas y retourner suite à cet événement qui s’est produit. Si les choses ne sont pas règles rapidement, ces élèves craignent même une année blanche comme ils l’ont révélé à notre rédaction. Cette grève intervient trois semaines après la mort de l’élève Gretta Shurweryimana sauvagement assassinée après avoir  été violée sur le chemin de l’école .

 La Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *