Congo : Les réfugiés de Lusenda vivant avec handicap ne baissent pas les bras

Ces burundais en situation difficile se sont mis ensemble pour faire des activités génératrices de revenus.

Ils vivent avec un handicap et en même temps réfugiés, mais ces gens ne se laissent pas faire comme nos informations le relatent. Mathias Nzorigendera représentant de l’association ‘Dufashanye ‘ dit qu’ils fabriquent des Objets divers provenant du matériel usé des motos ou des véhicules qui peuvent se transformer en aluminium après chauffage.

Selon lui, après cette phase, ils essaient de donner une forme du matériel qu’ils veulent fabriquer. Le plus souvent, ils fabriquent des casseroles, des fers à repasser et beaucoup d’autres objets de ménages.

A en croire ce représentant, ce sont des objets usuels tant désirés par les congolais qui vivent à l’extérieur du camp. Les demandes sont multiples mais faute de moyens, cette association des Handicapés ne parvient pas à atteindre la quantité des besoins.

M. Nzorigendera interpelle le HCR et d’autres partenaires à leur venir en aide pour augmenter le nombre d’objets à fabriquer. Signalons que cette association regroupe trente et deux personnes et exercent ses activités au village 5, bloc 10 parcelle 1.

La Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *