#Kigali: Toi et moi, ensemble achetons pour soutenir et appuyer ces jeunes femmes burundaises réfugiées

Elles sont, toutes, réfugiées burundaises, elles sont douées en art textile: des pull-overs en cette période pluvieuse de Kigali, de Nappe de table, des sacs à main pour les femmes… Elles font des choses extraordinaires, du “Shaza Uberwe”. D’où leur viendra le soutien? C’est moi, c’est toi, lui et bref ensemble, juste achetons…

Aujourd’hui, ça sent la journée de la solidarité, nous avons tous besoin d’un coup de main, s’entraider et s’appuyer mutuellement, et Shaza Uberwe, des baphasoni de chez nous, dans un état d’exil, en ont aussi besoin. Ces sont de jeunes femmes burundaises exilés au Rwanda dans la ville de Kigali. Elles se sont mises ensemble pour voir comment faire face à cette vie étrange.

Elles avaient appris à faire de la broderie par la Maison Shalom, avec le soutien de Oma Malgérite Barankitse qui leur offra du Matos nécessaire. Mais après, changent pour faire leur propre fabrication, du pull-over, des sacs à Main, tout ce dont on a besoin pour ambellir la table; la gamme est vaste que vous allez découvrir toute sur les photos. Nous pouvons les soutenir et les appuyer, pas seulement en leur donnant du don matériel, mais aussi en achetant quelque de leurs produits, et en sensibilisant notre entourage.

A Kigali, il fait tellement froid que chacun a besoin de se couvrir, et ce pull-over de Shaza Uberwe, muni d’un écharpe, remplit toutes les conditions de l’être. Toutes les couleurs et tailles sont disponible, aussi que vous pouvez faire une commande propre, de forme de taille et de couleur de votre choix. Un exemple de la super star, Christian Ntinteretse, avec sa commande magnifique, un pull-over sur lequel est brodé son nom, un pentalon avec un écharpe en blanc.  Ce jeune garçon avait la possibilité de s’acheter du Gucci ou l’adidas, mais préfère soutenir ses soeurs affin qu’elles parviennent à s’en sortir.

Les grandes Marques, bien sur il y’en a beaucoup, mais elles deviennent de l’ uniforme, car toute personne veut en acheter une, mais avec Shaza Uberwe, c’est un truc unique, fait sur place. Les hotels, réstaurants ou les bars, vous pouvez commander des nappes de tables, des sous-plats et des serviettes propres et jolies, comme vous pouvez le voir sur la photo. Sans oublier de vous dire que vous pouvez aussi faire l’uniforme à votre personnel, tout fabriqué par Shaza Uberwe, des femmes burudaises qui vivent en exil à Kigali.

Si vous avez une autre question, une visite ne génera pas cette belle société, rendez vous à Kicukiro, dans l’enceinte de la Maison Shalom. Vous pouvez aussi contacter Madame NTEGEREJIMANA Jeanine, une d’elles, sur le +250 784421944.

Voici une liste des photos de leurs produits

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *