OUGANDA_réfugiés: Droit à l’éducation.

Des étudiants réfugiés burundais en République ougandaise demandent un appui humanitaire pour retrouver le chemin des auditoires.

Les réfugiés burundais anciens étudiants de différentes institutions universitaires du Burundi exilés en République ougandaise demandent à ce que leur droit à l’éducation soit réhabilité. Des organismes tant régionaux qu’internationaux tels la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est, les Nations Unies via son organisme d’exécution l’ Office du Haut Commissariat pour les Réfugiés(HCR) sont interpellés pour corriger cette irrégularité de violation de droit à l’éducation de jeunes réfugiés burundais de différents camps de réfugiés en République ougandaise.

          Un appel au secours pour une réhabilitation de droit à l’éducation nous vient spécialement des anciens étudiants des camps de réfugiés de Kyaka II et de ceux de Nakivale. Ces derniers soulignent néanmoins que leurs petits frères des écoles primaires et secondaires se réjouissent néanmoins  de bénéficier d’un appui humanitaire scolaire par le gouvernement ougandais, le HCR et par différentes ONG des localités. Soulignons que la plupart de ces étudiants fréquentaient des universités privées au Burundi avant leur exile en République ougandaise.

 Ils avaient la capacité de pouvoir se payer leurs études universitaires par de petits emplois du secteur informel. Pour d’autres, le minerval était supporté par des parents ou par leurs proches. Ils disent ne plus disposer de moyens financiers afin de pouvoir se payer les frais exigés pour fréquenter les universités privées. Ils lancent un cri d’alarme des plus audibles au HCR, au gouvernement ougandais et aux différents humanitaires pour qu’ils puissent leur venir en aide afin qu’ils puissent recouvrer leur droit à l’éducation universitaire.

Soulignons enfin que ce droit à l’éducation été bafoué pour ces jeunes étudiant burundais par la crise sociopolitique déclenchée depuis 2015 jusqu’en cette année 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *