RDC: Bigirimana Christophe du camp de réfugiés burundais de lusenda demande une assistance pour son enfant

 KWIZIGIRA Josephat est un enfant de 3ans et 6 mois du village 16 block 14 parcelle 7 dans le camp des réfugiés burundais de lusenda en République démocratique  du Congo.

 Cet enfant est malade depuis le mois de janvier 2018 .Comme son père l’explique, l’enfant souffrait de la malaria et on l’a fait soigner au poste de santé du camp mais il n’a pas été traité. Il s’est rendu au centre de santé de Lusenda dans la communauté d’accueil. Comme il était gravement malades,on l’a transféré immédiatement à l’Hôpital général de référence de Nundu où il a subi des traitements intensifs et une transfusion sanguine. Après quelques jours  il est arrivé au stade de comma.

Le docteur qui s’occupait de cet enfant a révélé à son père que suite aux médicaments forts prescrits, ça pourrait causer un problème à l’enfant. A partir de cette période, il a été atteint par une cécité, il est devenu comme fou, il chante et danse, mange des cailloux et autre chose proche de lui et mord toute maman qui le met au dot.

Le Docteur ophtalmologue qui soigne les malades du camp après l’avoir consulté a fait savoir que les nerfs ne fonctionnent pas ce qui lui a causé la cécité. On l’a transféré à l’Hôpital de Bukavu mais la fiche de transfert a été gardée dans le tiroir par l’Infirmier Titulaire de poste de santé du camp. Cet infirmier Titulaire  dit que le HCR et l’ADES structure sanitaire du camp de Lusenda ne se sont pas encore convenus sur les frais que pourraient prendre pour soigner cet enfant, et que le docteur neurologue qui pourrait le traiter est en mission à Goma. 

L enfant totalise 10 mois sans aucun traitement.Notre rédaction a essayé de joindre l’IT pour plus d’informations, ses collègues nous ont dit qu’il est en congé et que son adjoint s’est rendu à Baraka.

La rédaction Peace Team

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *