RDC : La CNR face à l’Enregistrement des enfants réfugiés nés depuis 2015 à nos jours au Camp de lusenda

La Commission Nationale pour les Réfugiés CNR via les chefs des villages, procède depuis mardi 6 Novembre 2018, à l’enregistrement de tout les enfants réfugiés burundais. ce sont des enfants qui sont nés dans ce camp depuis son ouverture jusqu’à nos jours qui n’ont pas encore reçu des extraits d’acte de naissance délivrés par le gouvernement congolais.

Après l’enregistrement de ces enfants, les chefs de villages donneront les listes des enfants enregistrés à la CNR, cette dernière examinera leur dossier et leur délivrera des extraits d’actes de naissance ensemble avec le bureau de l’Etat civil Mboko. Hatungima Suni, chef de village huit, fait appel aux parents qui n’ont pas ce papier admnistratif de venir massivement inscrire leur enfants car l’extrait d’acte de naissance est un document très important.

Cet enrôlement massif intervient après des lamentations des réfugiés burundais du camp de Lusenda, faisant allusion à la non enregistrement de Leurs enfants au bureau de l’Etat civil suite a une grève du personnel chargé de cette activité ,une grève survenue le mois passé . cette dernière était due aux arriérés de salaires de six mois . cela a handicapé le déroulement d’enregistrement de nouveaux nés ou l’ ajout des naissances sur les preuves d’enregistrement de l’HCR car sans l’acte de naissance le HCR ne pouvait pas ajouter l’enfants sur le statut de réfugiés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *