RDC Lusenda: Une vie à sauver

C’est un enfant de parents burundais réfugiés à Lusenda en RDC dont la santé va très mal et qui a besoin des soins urgents.

Il s’appelle Jean de Dieu Uwiringiyimana, un garçon de 15 mois qui souffre d’un gonflement de tête appelé ʺhydrocéphalieʺ. Sa mère s’appelle Médiatrice Nidufasha et son père Révérien Harerimana vivant en zone 6 au camp de Lusenda. Sa mère dit que son fils souffre de cette maladie depuis Avril 2018. Les soins à l’hôpital de Nundu en RDC n’ont rien donné. De retour au camp de Lusenda, un nouveau rendez-vous a été fixé au mois de Juin ; mais il n’a pas été honoré par les médecins de Nundu.

Les mêmes médecins lui ont conseillé d’amener son enfant pour des soins au Burundi, ce que cette mère a refusé craignant pour sa sécurité. Elle affirme que la tête de son enfant continue à gonfler. Cette femme dit s’être confiée aux autorités du HCR mais que ces derniers lui ont répondu qu’ils n’ont pas de moyens pour sauver cet enfant. Elle précise que sa famille est très déminue pour payer les frais colossaux que demande cette opération.

Cette mère réfugiée s’adresse aux hommes de bonne volonté et spécialement à Margueritte Barankitse qui a souvent intervenu dans ce genre de cas, de lui venir en aide pour que cet enfant retrouve la vie saine.

La Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *