Reprise des activités de commerce dans le Camp de Mutenderi

Les commerçants du Camp de Mutenderi en République Unie de Tanzanie ont repris les activités malgré que le gouvernement les en avait empêché.

Le 27 juillet 2018, le gouvernement de la Tanzanie a sorti un communiqué qui interdit les commerçants du camp de Mutenderi de mener des activités de commerce dans ce camp.

Les commerçants du camp de Mutenderi ont décidé de reprendre leurs activités, car selon eux, le commerce est leur gagne pain. Un des commerçants rencontré sur place a indiqué que le HCR les aide mais qu’il ne peut pas couvrir tous leurs besoins. ‘C’est pour cette raison que nous avons décidé de reprendre nos activités quotidiennes,’ lance un des commerçants du Camp.

Ces commerçants soulignent qu’ils sont venus avec peu de marchandises de peur que la police ne vienne les confisquer. Et d’ajouter qu’aucune moto n’a le droit de circuler dans ce camp de Mutenderi.

Le gouvernement Tanzanien a décidé d’expulser les réfugiés burundais vivant sur le sol tanzanien tout en leur disant que la paix est revenue dans leur pays d’origine qui est le Burundi.

La Rédaction

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *