#Rwanda: Encore une nécessité urgente de l’ID pour les réfugiés urbains.

Les réfugiés de la ville de Kigali éprouvent un large besoin d’avoir des documents complets délivrés par le HCR. Mais le président des réfugiés urbains  Patrice NTADOHOKA éclaircit.

Il y a un bon bout de temps que beaucoup de réfugiés ont un besoin urgent d’avoir des documents comme l’identité ID. Cette question est très compréhensible selon le président des réfugiés des villes du Rwanda Patrice Ntadohoka. Il admet que cette préoccupation est connue et qu’il y a un nombre exigé pour que l’ID soit délivrée.

Il dit que le nombre qui est suffisant pour que l’enregistrement soit fait est de 500 à 600 personnes. Les services du HCR sont eux qui décaissent l’argent afin que cette activité soit faite et il ne peut pas le faire pour peu de réfugiés au risque de perdre, explique-t-il.

Patrice Ntadohoka explique qu’à part le HCR, ce sont beaucoup de services qui interviennent pour la livraison de l’ID tel que NIDA, Migration et bien d’autres. Il interpelle alors les réfugiés qui ne se sont pas encore fait inscrire de le faire le plus rapidement au bureau du HCR à Nyarutarama.

Dans cette situation, avec le nombre complet, la preuve d’enregistrement sera délivrée avant d’octroyer l’ID. On notera que pas mal de réfugiés de Kigali ont déjà reçu l’ID qui, par la suite a fait que le gouvernement rwandais donne le titre de voyage comparablement au passeport. Celui-ci permettant aux réfugiés de voyager de par le monde sauf au pays de provenance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *