Rwanda:Solidarité entre les réfugiés de Nyamata.

Les réfugiés de la ville de Nyamata, District de Bugesera dans la Province de l’Est, au Rwanda, se sont regroupés autour de l’association Dufatane Munda pour vaincre les problèmes vitaux.

Ils sont à trente et sont composés dʼhommes, femmes et jeunes filles et garçons. Christophe Rukundo président de cette association dit qu’ils font une cotisation de 500 à 2500 par semaine. Selon lui, pour pouvoir survivre dans cette vie de réfugié où une personne peut tomber malade sans quelqu’un pour lʼassister. En principe cʼest pour sʼentraider mutuellement dans des difficultés qui surgissent dans cette vie.

Si par exemple une personne a besoin de monter un petit projet et qu’il cotise correctement, on lui fait cette somme en vu qu’il donne un intérêt de 10 pour cent comme le précise M. Rukundo.

Tout ce qui arrive en gros comme problème, les membres doivent absolument partager la souffrance même si jusqu’à maintenant les difficultés ne sont pas nombreuses, relate son représentant. Un autre exemple qu’il cite ici et qu’aucun enfant ne peut manquer le minerval grâce à cette solidarité installée au sein de cette association.

Sandrine Uwutuyisi, une femme réfugiée et membre de cette association dit que depuis qu’elle appartient dans cette association, elle peut emprunter de l’argent. Car à  en croire cette dame qui exerce un petit commerce, elle peut avoir besoin de remonter un peu son capitale.

Cette burundaise trouve beaucoup d’avantages dans ce regroupement que ce soit sociale, économique aussi. Elle appelle d’autres réfugiés à faire comme ceux-ci car la vie que mènent les réfugiés demande que des regroupements de ce sens soit une réalité.

Notons que cette association a été agréée légalement pour travailler en toute liberté selon les normes du pays d’accueil. Il a vu aussi une aide de l’ONG  World Relief qui a aussi donné de petits instruments pour commencer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *