#Rwanda#Tz: L’UE mobilise 5 millions d’euros supplémentaires aux besoins urgents des réfugiés burundais vivant au Rwanda et en Tanzanie

La Commission a alloué 5 millions d’euros supplémentaires en réponse aux besoins urgents des réfugiés burundais vivant dans les pays voisins.

La réponse humanitaire totale de l’UE à la crise régionale des réfugiés du Burundi s’élève à 13 millions d’euros pour l’année 2018. Le commissaire en charge de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides a déclaré: « La région souffre d’une crise des réfugiés largement oubliée et insuffisamment financée. La plupart des réfugiés burundais cherchent actuellement refuge en Tanzanie et au Rwanda, mais la majorité d’entre eux n’a pas accès à des produits et services de base, y compris à de la nourriture. En conséquence, l’UE augmente sa réponse face à la situation de la région, en fournissant une assistance humanitaire particulièrement bienvenue »

Ce soutien supplémentaire vient aider les organisations humanitaires à fournir une assistance aux réfugiés burundais vivant en Tanzanie et au Rwanda. Il contribue tout particulièrement à répondre aux besoins en nourriture, en nutrition et en protection qui n’avaient pas encore pu être satisfaits.

La région des Grands Lacs se caractérise par un certain nombre de crises. Au Burundi, une crise politique initiale a déclenché une crise socio-économique majeure et s’est progressivement transformée en crise humanitaire. Avec environ 400 000 Burundais cherchant refuge dans les pays voisins, la situation a un impact régional important. La majorité des réfugiés burundais restent en Tanzanie et dépendent de l’aide internationale pour répondre à leurs besoins fondamentaux. La crise régionale des réfugiés du Burundi reste l’une des crises humanitaires les plus sous-financées au monde.

L’Union européenne suit de près la crise au Burundi et a fourni plus de 57 millions d’euros d’aide humanitaire depuis son lancement en avril 2015. Les fonds sont principalement alloués aux organisations humanitaires pour l’assistance aux réfugiés burundais dans la région.

Source #UE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *