#Tanzanie:Apparence de connivence entre Bujumbura et Dar-Es-Salam sur le refoulement des réfugiés.

Les autorités et responsables des camps de la Tanzanie exercent toujours la pression sur les réfugiés burundais pour rentrer au Burundi. Selon eux, la paix y est retrouvée.

Cet état des lieux transparait dans un discours lancé par le responsable des réfugiés dans la province de Kigoma en Tanzanie Tony Riser. A cet occasion, il s’entretenait avec les responsables des réfugiés et les agents du HCR dans le camp de Nyarugusu dans le camp de Mutenderi ce 26 février 2019 à 10 h 30 minutes.

Ici, ce responsable a dit qu’il a été à Bujumbura et a circulé jusqu’à 2 heures du matin buvant à l’aise, donc que la paix y est totale. D’où il invite les réfugiés à regagner leurs pays.

Hors les informations provenant des réfugiés de ce pays indiquent que des réfugiés qui rentrent sous pression ou qui rentrent craignant pour leur sécurité en Tanzanie, ceux qui ne sont pas mis aux arrêts ou assassinés, se réfugient dans d’autres pays dans peu de jours.

D’autres informations qui montrent que ce pays ne veut pas des réfugiés sur son sol, est que les ex fab sont visés plus que les autres quand on connait que le pouvoir de Bujumbura aussi les met dans les cachots ou les tuent en masse.

Dans ces camps tanzaniens, ils ont été emprisonnés aussi en grand nombre mais des cris de les relâcher ont retenti et ils ont été libéré. Revenant à cette réunion de Tony Riser, des questions  des réfugiés n’ont pas été reçues par celui-ci arguant qu’il était pressé pour une rencontre à Kibondo.

On notera également que le président tanzanien avait eu à pardonner devant le haut commissaire des réfugiés au sein des NU Fillipo Grandi concernant la distribution des habits militaires aux réfugiés. Mais par après, son premier ministre a dénigré tout cela montrant que ces vêtements avaient été octroyés sciemment. Ce qui, aux yeux des réfugiés montre que ces autorités ne les veulent pas sur leur sol.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *