Un dollar par personne suffit pour aider des jeunes filles réfugiées Burundaises du camp de Nakivale à étudier

Comme ce titre le dit bien, il s’agit de “one dollar compaign to built school in Nakivale camp” une campagne consistant à une contribution d’un dollar pour aider à l’éducation des jeunes filles burundaises du camp de Nakivale en Ouganda.

Cela fut une pensée de Madame Judicaelle Irakoze, une féministe burundaise, dans sa création “Choose yourself foundraising”. Sur son compte twitter @judicaelle_ , elle lance un appel à tous ses followers, un monde qui s’étend à plus de 7.500 personnes, d’apporter chacun au moins 1$ pour financer cette initiative.

L’éducation est l’une des victimes de l’exil, et cette partie des exilés burundais, nous parlons ici des jeunes filles du camp de Nakivale, est tellement touchée par cette difficulté de scolarisation. Le fait de changer du système scolaire, du francophone à l’anglophone, ne facilite non plus l’éducation, ou même le développement. D’où alors, il devrait y avoir un stimulant pour booster cette connaissance de ces jeunes filles. Voilà le souhait de Madame Judicaelle.

Pour les études universitaires, c’est facile avec Coursera, une formation en ligne gratuite pour les réfugiés grâce à l’appui du HCR, ou avec l’appui de la Maison shalom pour ceux qui suivent les cours des universités rwandaises, malheureusement ces jeunes filles du camp de Nakivale qui n’ont pas encore fini leurs études secondaires, sont dans un sale pétrin, et n’ont aucun secour que moi et toi!

Dans notre Devise figure l’unité, comme le disaient nos enceitres, “Dusenyere ku mugozi umwe”, faisons cette unité pour venir en aide à nos petites soeurs, contribuons en cet “Amour” car avec lui, nous pourrions contribuer plus que ce dollar. Pour ceux qui sont au Rwanda, un numéro mtn mobile Money est ouvert, +250782755604, vous pouvez y envoyer votre contribution, et au Numero +254712959572 pour ceux qui sont au Kenya et en Ouganda.

La radio peace Fm vous souhaite un Joyeux Noël et de Meilleurs voeux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *