Vers le changement du système de distribution de lʼassistance alimentaire à Lusenda.

Le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) envisage de changer et adopter lʼoctroie de lʼargent liquide pour les vivres, une mesure qui nʼ a pas pu satisfaire tous les réfugiés.

Le PAM a organisé ce samedi 27 octobre 2018 à Lusenda en République Démocratique du Congo (RDC) une réunion pour voir quel système de distribution il peut adopter. Selon les informations sur place, le système que cet organisme applique est celui de lʼaide des coupons électroniques via les cartes scopes. Ce canal a été jugé par le PAM comme non efficace et veut changer de procédure pour emprunter le système de Mobile Money M.pesa afin que chacun aille se procurer ses vivres.

Le message après la réunion n’est pas accueilli de la même façon au sein des réfugiés de Lusenda comme le précisent les informations de ce camp. La majorité des réfugiés épouse la proposition du PAM car disent-ils, cela leur permettra de se procurer ce dont ils ont besoin. Dʼautres estiment par ailleurs que ce nouveau chemin va causer des malentendus au sein des familles suite à lʼ argent liquide.

Selon le PAM, ce système a rencontré du succès au niveau du camp de réfugiés de la province sud Bangui en RDC. Mais le HCR dit que le payement suivant ce nouveau canal de distribution de frais scolaires aux élèves du site de Mulongwe, nʼ a pas connu de réussite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *